Toute française doit avoir le droit de porter ce que bon lui semble, c’est sa liberté.

Au nom des droits de l’Homme et du citoyen, au nom des libertés fondamentales, l’équipe ISRAA est outrée par la polémique et par la tournure que prennent les évènements. Choquée de voir ces élus municipaux censés représenter l’Etat, oublier les droits des citoyens français et bafouer les fondements de notre constitution.

Mais où vas-t-on ? Depuis quand peut-on transiger sur les libertés fondamentales ?

Si la France est touchée par la menace terroriste, il faut arrêter les amalgames et rappeler que tous les citoyens français sont touchés sans exception.

Aussi, il est bien médiocre, de stigmatiser la communauté musulmane, semer la peur de l’autre, diviser la communauté nationale, accroître l’islamophobie et tenter de faire oublier les véritables problèmes politiques et économiques.

Si certains sont incapables d’accomplir le travail qui leur incombe, ce pourquoi les français les ont élus, qu’ils changent de vocation mais qu’ils sachent que nous ne laisserons jamais sombrer notre France dans un régime anti-démocratique.

Les françaises et les français, continueront à défendre coûte que coûte, ce qui est et restera inaliénable : leur liberté. 
                              
Samira, créatrice de mode