[#Commémoration du 56ème aniversaire du cessez le feu en Algérie et en Afrique du Nord… Une pensée pour nos disparus. Force et honneur aux familles et aux ayants droits. Bally Bagayoko]

Unis pour commémorer la signature du cessez le feu de la guerre d’Algérie survenu le 19 mars 1962… 8 ans de guerre, plusieurs milliers de militaires morts et pas loin d’un million de personnes qui ont succombé à cause de la machine coloniale en place à cette époque… Cette histoire sombre de l’histoire de France nous impose un devoir de mémoire et de respect à l’égard de nos disparus-es… Grâce à eux-elles, nous avons la chance, une chance inestimable de vivre aujourd’hui en paix.

Cette paix fragile, nous impose de défendre chaque jours pour que cela ne se reproduise plus.. Une paix fragile qui est mise à mal dans beaucoup de pays du monde ou l’approche coloniale existe encore, ou l’oppression des plus faibles persistent encore, où le son des armes parlent avant le son de l’humanité, de la fraternité et de la paix… Il ne peut être question d’oublier la barbarie de l’Homme sur l’Homme.. C’est en assumant malheureusement csemet cette lourde histoire de la France que nous honnoreront les valeurs de la République : Liberté – Égalité- Fraternité… Pour tous et à chaque instant… Vive le peuple Algérien, Vive la France consciente. On n’oublie rien de notre histoire pour mieux agir demain..

 

Bally Bagayoko