Constitutions d’un collectif de soutien aux salarié-e-s de la maison de retraite “Le laurier Noble”….

Constitutions d’un collectif de soutien aux salarié-e-s de la maison de retraite “Le laurier Noble”….

Le 14 avril 2016, une grande partie des salariés de la maison de retraite le “Laurier Noble” (Saint-Denis) se sont mis en grève pour la défense de leurs conditions de travail. Plus de 45 jours après cette grève, quatre employés y ayant participé ont été convoqués à des entretiens préalables au licenciement, dont deux représentants du personnel.

Cette répression anti-syndicale caractérisée confirme les dysfonctionnements institutionnels majeurs sur cet établissement et dénoncés par les représentants des familles depuis des mois. La direction doit être garante du bon fonctionnement de l’établissement. La maltraitance institutionnelle engendre une détérioration de la prise en charge des résidents. Ce qui est inadmissible.

Dans une période où le vieillissement des populations de Seine-Saint-Denis augmente et qu’il appartient aux pouvoirs publics d’investir dans des structures d’accueil de qualité, on ne peut tolérer que des associations comme ADEF résidences qui gère l’Ehpad « le laurier noble » récupère l’argent des contribuables et n’assure pas la qualité de service et la sécurité que nous sommes en droit d’attendre en retour. Et cette qualité et sécurité n’est pas dissociable du respect des libertés syndicales et d’un dialogue social de qualité avec les syndicats et les salarié-e-s.

En conséquence, en nous organisant en collectif contre la répression, nous tenons à apporter notre total soutien aux salarié-e-s de la maison de retraite “Le laurier Noble” tout en rappelant que les représentants du personnel sont les garants du bon fonctionnement des structures où ils travaillent et en même temps les lanceurs d’alerte des dysfonctionnements qui pourraient avoir des conséquences graves sur les résidents.

Ce collectif de soutien prendra toutes les initiatives à sa disposition pour alerter les autorités concernées, l’opinion publique et la presse afin d’obtenir l’annulation des procédures disciplinaires et la réintégration des quatre employés.

Une réunion le lundi 13 juin à 19h – 1er étage Bourse du travail de St Denis – salle Henri Krasucki 93200 Saint-Denis

Collectif de soutien…

Actualités

Me suivre sur Youtube

Currently Playing

Me suivre sur Facebook

Me suivre sur Twitter

Connexion

X