DÉCHÉANCE DE LA NATIONALITÉ : UN CADEAU QUI SENT LE SOUFRE !

DÉCHÉANCE DE LA NATIONALITÉ : UN CADEAU QUI SENT LE SOUFRE !

Communiqué d’Ensemble! Saint-Denis

Ainsi donc François Hollande et Manuel Valls ont décidé d’aller encore plus loin dans l’abandon des valeurs et repères de la gauche… Quelques jours avant les fêtes de Noël et de fin d’année, ils s’obstinent à reprendre à leur compte des propositions obstinées du FN avec prolongation de l’état d’urgence et déchéance de la nationalité.

Dans une ville comme Saint-Denis aux plus de 100 nationalités d’origine et aux traditions démocratiques et de résistance face à toutes les tentatives autoritaires, ces annonces sonnent comme un défi supplémentaire lancé à toutes les femmes et hommes attachés aux libertés et à l’égalité.

La lutte contre le terrorisme n’est qu’un prétexte tant l’arsenal des lois et dispositions existantes permettent, avec les moyens adéquats, d’y faire face : comme les militants écologistes poursuivis durant la Cop 21, ce sont donc bien d’autres cibles qui sont envisagées.

Instaurer un climat sécuritaire et autoritaire, créer deux catégories de français et alors que l’abandon de l’engagement du droit de vote des étrangers à accentué le clivage entre citoyens et sous-citoyens, cela n’aura aucune efficacité contre le terrorisme, mais un impact terrible sur le vivre ensemble.

Ensemble! Saint-Denis propose à toutes les forces et tous les citoyens de la ville refusant ces dérives de se rassembler sans attendre et de s’y opposer.

Le 24 décembre 2015

Bally Bagayoko

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest

Rejoindre Le Mouvement

2020

CONNEXION

Fermer
*
*

FACEBOOK

TWITTER

Fermer le menu

Je rejoins Saint Denis En Commun

En remplissant ce formulaire, j’accepte que Faire Saint Denis En Commun utilise ces données pour m’envoyer des informations.

reseaux sociaux

X