[#discours de facho même devant une action qui rassemble, à Saint-Denis]. Bally BAGAYOKO

0
41

[#discours de facho même devant une action qui rassemble].

Outré de constater que sur les réseaux sociaux certains se laissent aller à déverser leur pensée raciste avec une aisance sans nom. Stop à ces propos qui ne grandissent par leur auteur, qui restent une insulte à la majorité de notre ville arc en ciel. Des propos : “couleur local” , ” pas un blanc” ” que des noirs” restent indigne lorsque l’on connaît l’histoire de cette ville ouvrière et synthèse de l’immigration venant des 5 continents, font sans aucun doute la richesse de cette ville monde.

Année après année nous commémorons, l’anniversaire des luttes contre le racisme, l’esclavage, la xénophobie, les discriminations, pour ne rien lâcher sur ces questions majeures qui font le nid de l’obscurantisme et de la division entre les populations. Pas question de promouvoir cette société de barbare en promouvant le chacun de son côté.

Alors lorsque la haine de l’autre empêche certains de faire allégeance devant l’évidence, permise par l’action de l’association dionysienne qui a fait un travail énorme pour faire de cette initiative, le cœur de la rencontre de l’autre autour de l’humour , de la danse, du théâtre , quelque soit sa différence, gratuite pour qu’aucun frein à son accès ne soit présent et parfois dans des conditions inégales par rapport à d’autres actions associatives sur notre ville.

Tout cela s’appelle et se synthétise dans un mot simple et puissant : merci. Alors chapeau à tous ces contributeurs et honte à tous ceux qui profitent de cette initiative pour déverser leur venin, raciste.

Pas question de laisser un millimètre au soldat de la haine. Big up à Steve Popo, sa team à l’ensemble des artistes. Nos fiertés dionysiennes vous accompagne, fierté des quartiers populaires qui assument le fait d’être issus de l’immigration et français à part entière n’en déplaise à certains. On sait se soulever contre les médias mais l’on banalise souvent lorsque ces mêmes pensées frappent à nos portes.

Un grand merci à tous les internautes qui ont eu le courage de condamner ces propos racistes, courage pour ceux qui hésitent encore devant l’intolérable. Honte à tous ceux qui souhaitent ces propos racistes.

Bally Bagayoko