[# Droit au logement, droit à la dignité. Bally Bagayoko]

 

J’apporte tout mon soutien à mes 5 amis maires des villes de Seine-Saint-Denis qui portent avec fierté les droits élémentaires de l’humain. La question du logement et de l’hébergement digne ont font résolument parti.

L’attaque du tribunal administratif des arrêtés « anti mise à la rue » pris part ces villes visent à faire fonctionner la machine de l’indifférence à la cause humaine. Ces maires ont totalement raison de porter avec fierté cet idéal universel de la dignité.

Une pensée pour toutes les amicales des locataires, les associations caritatives qui œuvrent au quotidien pour faire reculer cette injustice sociale et humaine. En attendant le résultat final de cette lutte, on lâche rien. Avec Mathilde Caroly, Meriem Derkaoui, Azzeddine AzzédineTaibi, Silvia Capanema, Abdel Saïdi, Karine Carinne Juste, et de nombreux élus-es et militants.