IL FAUT EMPECHER LA REFORME CONSTITUTIONNELLE………….

IL FAUT EMPECHER LA REFORME CONSTITUTIONNELLE………….

COMMUNIQUE ENSEMBLE
Plusieurs manifestations et rassemblements sont prévus, aujourd’hui 5 février, notamment devant l’Assemblée nationale à partir de 17h, puisque commence le débat sur la révision constitutionnelle. «Ensemble!» participe bien évidemment à ces initiatives.
Déjà, le 30 janvier, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans toute la France. La lutte contre le terrorisme est un impératif, mais elle ne peut se faire en sacrifiant les libertés démocratiques et l’Etat de droit. L’état d’urgence constitutionnalisé c’est tout le pouvoir à l’exécutif pour décréter perquisitions arbitraires, assignations à résidence, notamment, sur la base de simple soupçon, des pouvoirs étendus attribués au préfet et à la police, au détriment de la justice.
Inefficace dans la lutte contre le terrorisme comme l’a montré le bilan de l’état d’urgence depuis sa mise en œuvre, ces mesures ont été utilisé essentiellement contre les mouvements sociaux comme l’ont montré les assignations à résidence et l’interdiction des manifestations comme pendant la Cop 21, avec une mise à l’index d’une partie de la population victime d’une campagne raciste parce que musulmans ou supposés tels.
La déchéance de nationalité pour les bi-nationaux néEs en France, quel que soient les formules alambiquées retenues, revient à stigmatiser des millions de personnes et à traiter de façon inégalitaire des citoyens français, à nier le droit du sol. De plus cette déchéance de nationalité pourrait s’appliquer pour des délits et non simplement pour des crimes liés au terrorisme.
Un gouvernement se prétendant socialiste fait la politique de la droite et de l’extrême-droite.
Le Congrès qui, seul, peut valider la réforme constitutionnelle doit se réunir au début du printemps. D’ici là mettons tout en œuvre dans l’unité la plus large pour faire échec à cette politique destructrice de nos valeurs : la solidarité, l’égalité, le refus de tout racisme.
C’est le chemin à suivre pour reconstruire, refonder une gauche digne de ce nom.
Le 5 février 2016

Actualités

Me suivre sur Youtube

Currently Playing

Me suivre sur Facebook

Me suivre sur Twitter

Connexion

X