PAS QUESTION D’ENLISEMENT A LA BALEINE, PLACE AUX DIALOGUES ET AUX SOLUTIONS……Bally BAGAYOKO

LA BALEINE : ARTICLE DU PARISIEN : Nathalie PERRIER…..

Saint-Denis.
Les salariés de la piscine La Baleine manifesteront vendredi devant l’établissement.  (LP/Nathalie Perrier.)

Six mois seulement après la réouverture de la piscine La Baleine à Saint-Denis, ses salariés, emmenés par l’union locale Sud Solidaires, manifesteront ce vendredi à 17 heures devant l’établissement.

A l’origine de ce rassemblement ? Des désaccords concernant la gestion de l’équipement confiée depuis 2012 à l’entreprise Equalia.

« La semaine dernière, nos deux délégués du personnel ont reçu une convocation en vue d’un entretien pour avoir dénoncé certaines pratiques », explique Simon Duteil, le secrétaire de l’union locale. Et de pointer du doigt « l’absence de réunion de délégué du personnel », « une convention collective défavorable aux salariés » ou même des conditions de travail dangereuses comme « la manipulation d’aide chlorée en short et claquettes ».

Autant de points réfutés en bloc par la direction de la Baleine. « Il n’y a pas de chasse aux sorcières contre les délégués. La dernière réunion du personnel a eu lieu le 15 janvier et nous nous battons au quotidien pour que nos agents mettent leurs tenues de protection », répond Philippe Lemonnier-Collet, le directeur du site.

Alertée, la mairie suit le dossier de près. « S’il s’avère que le gestionnaire n’est pas en conformité avec les lois et la réglementation en cours, nous lui demanderons de s’y conformer. Et s’il ne le fait pas, il existe une clause nous permettant de suspendre la délégation », explique Bally Bagayoko, maire adjoint (FDG) aux sports. Le rassemblement de ce vendredi ne devrait pas perturber le fonctionnement de la piscine.

Actualités

Me suivre sur Youtube

Currently Playing

Me suivre sur Facebook

Me suivre sur Twitter

Connexion

X