Bally BAGAYOKO LA LOI MACRON : LOI DES CONS ?

LA LOI MACRON : LOI DES CONS ?

A L’ATTENTION DES DÉPUTÉS SOCIALISTES SOIS-DISANT FRONDEURS!

Frondeurs, vous qui êtes contre ce Gouvernement Valls II, un gouvernement libéral. Vous avez l’occasion de censurer et le mot est bien pesé, et par extension de faire sauter le libéralisme à outrance de Messieurs Valls & Macron. Une telle occasion ne ce reproduira pas !

Certes cette motion sera surement déposée par les Républicains, ceci restant une supposition à l’heure où nous vous écrivons. Mais, pour le bien de tous, il faut savoir faire des compromis et s’accorder avec des adversaires politiques, pour le bien de la Nation. Cette Nation que vous êtes censés représenter. Cette Nation dont vous êtes le miroir de la souveraineté et non les détenteurs de la souveraineté.

On ne vous a pas demander d’adhérer au libéralisme de droite, mais de le combattre. Cette option d’adhésion au libéralisme concerne plus Manuel Valls et Emmanuel Macron. Nous vous demandons de faire choir ce gouvernement d’austérité. Cette loi MACRON fait reculer les droits sociaux des travailleurs et des précaires, en clair, faire l’opposé de ce pourquoi vous avez été élus. Votre but est le bien être du Peuple Français et pas sa division, voir pire sa destruction.

image

Soyez des députés à la hauteur de votre fonction, soyez responsables et prenez la pleine mesure des conséquences futures. Ceux qui cautionnent cette loi Macron, deviendront les bourreaux de demain.

Vous vous définissez pour la plupart comme de vrais démocrates, alors censurez ce Gouvernement qui, pour faire passer une loi impopulaire, se saisit d’un subterfuge presque dictatorial digne du FN. Le fait de ne pas censurer ce Gouvernement vous discréditera aux yeux de vos mandataires, qui vous ont donnés mandat. Ils ne sont pas seulement des électeurs ! Et il vous incombe de ne pas les trahir. Le fait de ne pas censurer ce gouvernement mènera à une colère vers l’extrême-droite, donc contre productif au bien-être de la Nation. Souvenez des ligues fascistes du 6 février 1934. Plus jamais ça !

Faites le bon choix, écoutez le Peuple français, écoutez les gens qui vous soutiennent, écoutez votre conscience. Ne faites pas de la politique politicienne, c’est une fonction pas une carrière, souvenez vous de cela. Merci de votre attention et faites le bon choix, vos mandataires s’en souviendront et sauront vous flageller sur la place publique, sur l’autel médiatique, si vous les trahissez encore.

2017 approche prenez garde à la fronde populaire, prenez garde la rue, n’oublie jamais. La rue ne pardonne pas la trahison. Nous sommes issus du Peuple, nous détenons une part de la souveraineté populaire. En tant que représentants du Peuple, vous vous devez, par éthique, d’exercer sa volonté !

Bally Bagayoko

Actualités

Me suivre sur Youtube

Currently Playing

Me suivre sur Facebook

Me suivre sur Twitter

Connexion

X