Un territoire grand comme sept fois Paris et peuplé d’environ 7 millions d’habitants.

Que fera la métropole ? L’objectif affiché est de réduire les inégalités entre territoires mais aussi de renforcer le Grand Paris comme métropole de rang mondial. En 2016, elle aura : les compétences de l’environnement et du développement économique. A partir de 2017 : le logement et de l’aménagement. Elle devrait prendre une mesure importante que nous avons été (élus de Saint-Denis et de l’agglomération Plaine commune) nombreux à revendiquer : une aide spécifique pour les communes bâtisseuses, afin de les soutenir dans la production d’équipements publics permettant d’accompagner leur développement.

Que se passe-t-il en janvier 2016 ? La Métropole du Grand Paris (MGP), est une nouvelle  coopération intercommunale, elle englobera 123 communes de petite couronne, 7 de grande couronne et Paris, rassemblés dans 12 territoires destinés à remplacer les agglomérations là où elles existaient. Le conseil métropolitain est constitué de 209 élus désignés par les villes et devrait se réunir pour la première fois le 22 janvier 2016. Celui-ci élira un président qui, résultats électoraux des municipales de 2014 oblige, sera de droite ou du centre.

Que feront les territoires (anciennement agglomération) ? Ils récupéreront progressivement, jusqu’en 2018, les compétences de portée plus locales : déchets, assainissement et eau, équipements culturels et sportifs, politique de la ville, action sociale, plan local d’urbanisme, plan climat.

Où iront vos impôts ? A compter du 1er janvier, les recettes des taxes foncières et d’habitation reviennent aux communes. Les impôts des entreprises se répartiront jusqu’en 2020 entre les territoires et la métropole. Un mécanisme complexe de répartition doit ensuite se mettre en place, afin de gommer les concurrence et inégalité entre les territoires. En tout cas c’est ce que prévoit les textes et ce que nos élus qui vont nous représenté au sein de cette métropole vont défendre : Patrick BRAOUEZEC et Didier PAILLARD.

Bally BAGAYOKO