[# L’Ange de la mort a à nouveau frappé ce soir en faisant escale à Sept-Sorts dans la Seine et Marne une ville paisible et accueillant, mais avec un bilan très lourd. Bally Bagayoko  ]

S’il semble que cet acte délibéré n’a rien avoir avec un acte terroriste, les conséquences ont la même douleur horrible avec des pertes de vies humaines et des blessés graves sans compter le choc psychologique auprès des familles, parents, proches concernés.

Toutes mes condoléances à la famille de la jeune de 13 ans qui a perdu la vie et des vœux très sincères de retour à la vie pour l’enfant âgé de 3 ans qui dès son jeune âge est confronté au combat pour la survie du fait certainement d’un déséquilibré âgé d’une trentaine d’année qui à foncer sur des personnes attablées. Je souhaite que cet enfant doté de l’inconscience, gagne son combat pour la vie contre la mort. Toute ma solidarité auprès des parents et familles touchées par ce drame. Tous mes souhaits de retour à une bonne santé pour les treize personnes blessées.

En attendant que l’éclairage précis soit apporté à cette affaire et que la justice passe les questions centrales qui se pose avec force dans notre société en dehors des actes terroristes, restent le niveau d’accompagnement de personnes relevant de la maladie mentale pour lesquels les structures d’accompagnement, le niveau de prise en charge n’est pas à la hauteur des besoins et ont été à plusieurs reprises dénoncé par les spécialistes depuis de nombreuses années. La réponse à ce problème ne peut trouver sa réponse à travers des politiques d’austérité qui réduise les moyens d’action pour la santé.

Des salutations pour l’ensemble des équipes d’intervention, de police, Samu, qui agissent avec professionnalisme.

Bally Bagayoko
Maire-Adjoint