[#LES DIONYSIENNES ET LES DIONYSIENS RÉPONDENT POSITIVEMENT À LA PROPOSITION DE DOLÉANCES CITOYENNES DES INSOUMIS ET INSOUMISES DE SAINT DENIS. Bally Bagayoko]

Malgré un temps frais et humide de saison, les habitants du quartier Basilique et d’autres quartiers fréquentant la place du Caquet, ont réagi positivement à la proposition des groupes d’action de La France Insoumise.

En effet, une dizaine de militants locaux, pour la plupart, des citoyens et citoyennes nouvellement engagés en politique lors de la dernière présidentielle, étaient présents sur la place avec leurs cahiers de doléances sous une grande tente ouverte et bien en vue, le tout dans une ambiance festive, sur fond de musique populaire.

Le but de cette initiative était de proposer aux habitants et aux habitantes de Saint Denis la possibilité d’exprimer leurs préoccupations tant au niveau local que national dans des grands cahiers de doléances citoyennes. via ces cahiers, les insoumis et Insoumises de la ville mettent en application la manière de faire de la politique qui est la leur, c’est-à-dire aller vers les gens, recueillir leur parole, en faire un outil de lutte, de revendication citoyenne, élaboré, développé et mis en perspective avec et par les habitants eux-mêmes

Pour cette première, les insoumis de Saint-Denis ont recueilli une centaine de contributions dans les cahiers qui étaient mis à disposition, soit par participation directe ou sous dictée. À noter que plus d’une vingtaine de participants a laissé des coordonnées téléphoniques ou adresses mail pour pouvoir être recontactés

Cette initiative va devenir itinérante dans les quartiers de la ville pour les semaines et mois à venir et devrait déboucher sur un grand événement cosmopolite de participation citoyenne dans la ville en 2018.

Saint-Denis, le 25 novembre 2017