“MARTINE REVIENS  SUR TA POSITION, JE T’AI CONNU PLUS OUVERTE”……Je signe la pétition en solidarité aux 300 familles de Villepinte….

“MARTINE REVIENS SUR TA POSITION, JE T’AI CONNU PLUS OUVERTE”……Je signe la pétition en solidarité aux 300 familles de Villepinte….

Communiqué de presse de la Fédération du Secours populaire Français de Seine-Saint-Denis

La solidarité en danger à Villepinte!

La Mairie de Villepinte, par un courrier daté du 22 décembre, a annoncé au comité local du Secours populaire sa décision de ne pas reconduire la mise à disposition d’un local qu’il occupe sous convention depuis 2013. La Fédération de Seine-Saint-Denis s’est immédiatement rapprochée de Madame le Maire, Martine Valleton, afin de trouver une solution pour que la mission de solidarité de l’association dans la ville, auprès de 300 habitants en difficultés, puisse se poursuivre, mais cette démarche a été largement ignorée par l’édile.

Le comité local de Villepinte occupe depuis 2013 un local composé d’un bureau pour recevoir les bénéficiaires en toute confidentialité, d’une petite cuisine pour restaurer les familles logeant dans des hôtels, une salle d’attente pour accueillir chaque semaine 90 familles villepintoises venues chercher un colis alimentaire, une salle de stockage pour les produits alimentaires, et une salle de dépôt pour les vêtements entre autres.

La Mairie de Villepinte a fait part au comité dans une lettre le 22 décembre, soit pendant les vacances de fin d’année, de ne pas reconduire la convention, laissant un mois au comité pour quitter les lieux. A la place, la Mairie propose de mettre à disposition un local de service dans la Maison des projets, dépourvu de fenêtre et dont la superficie ne permet clairement pas d’accueillir les bénéficiaires des aides de l’association dans des conditions dignes.

La fin de la mise à disposition du local du 3, rue Manet, impliquerait donc la fin d’un engagement de solidarité de plus de 25 ans auprès de la population la plus fragile de Villepinte.

La Fédération de Seine-Saint-Denis, depuis la réception de la lettre de non reconduction du bail, a tenté par tous les moyens de nouer le dialogue avec Madame le Maire. Plusieurs courriers ont ainsi été adressés à la Mairie y compris par recommandé demandant un rendez-vous avec Madame le Maire, courriers ayant tous été suivis d’appels téléphoniques. Force a été de constater que la Mairie de Villepinte refuse le dialogue puisqu’aucune réponse n’a été faite à nos demandes successives, et ce malgré la proposition de médiation de François Asensi, député de la circonscription, qui a également adressé un courrier à Madame Valleton.

Face à ce refus manifeste de nous répondre pour régler cette situation, et face au risque de ne plus pouvoir aider 300 personnes dans le besoin, la Fédération du Secours populaire de Seine-Saint-Denis a décidé de médiatiser cette décision et de lancer une pétition pour demander publiquement à Madame Valleton de maintenir la mise à disposition du local et d’accorder un entretien aux représentants de l’association.

Tous les citoyens conscients de l’importance d’aider les plus démunis dans cette période difficile sont invités à la signer sur change.org :

https://www.change.org/p/martine-valleton-maire-de-villepinte-la-solidarit%C3%A9-en-danger-%C3%A0-villepinte?recruiter=470609046&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink

 

 

 

 

Actualités

Me suivre sur Youtube

Currently Playing

Me suivre sur Facebook

Me suivre sur Twitter

Connexion

X