PRÉSIDENTIELLE ET LÉGISLATIVE : MÊME EXIGENCE POUR FAIRE GAGNER LA VRAIE GAUCHE QUI COMBAT LES POLITIQUES LIBÉRALES ET DU PATRONAT…..

PRÉSIDENTIELLE ET LÉGISLATIVE : MÊME EXIGENCE POUR FAIRE GAGNER LA VRAIE GAUCHE QUI COMBAT LES POLITIQUES LIBÉRALES ET DU PATRONAT…..

Communiqué d’ENSEMBLE ! Saint-Denis à propos des élections

présidentielle et législative.

La bataille sociale et politique menée en ce moment par les lycéen-ne-s, les étudiant-e-s, les salarié-e-s, les chômeur-se-s et les retraité-e-s contre la réforme du code du travail (dite loi El Khomri) démontre qu’il y a dans ce pays des forces mobilisées, rassemblées et majoritaires pour faire barrage à cette nouvelle réforme dictée par le MEDEF et écrite par le gouvernement PS. A Saint-Denis, des milliers d’hommes et de femmes sont touchés par la précarité et la difficulté des conditions de travail. Les étudiant-e-s et les personnels de l’université Paris 8 sont particulièrement mobilisés.

Cette lutte, il faut la gagner pour imposer une défaite majeure à la politique mise en œuvre par François Hollande, Manuel Valls, Emmanuel Macron et soutenue par la majorité du Parti Socialiste. C’est notre priorité ; ce doit être celle du Front de Gauche et de quiconque veut construire une réelle alternative de gauche et écologiste contre la dérive austéritaire du PS.

Le débat et la préparation des élections présidentielle et législative, deux élections totalement liées, ne peuvent se faire en dehors de cette nouvelle donne politique.

Le gouvernement n’ayant de toute façon plus rien de gauche, les primaires de toute la gauche n’ont pas de pertinence. En revanche, ce mouvement social d’ampleur doit être un levier pour un rassemblement des forces porteuses d’une alternative à la politique du gouvernement comme à celle de la droite et du FN. De ce fait, la responsabilité des composantes du Front de Gauche est d’être à la hauteur de cet enjeu en se donnant les moyens de surmonter les divisions pour créer les conditions d’un large rassemblement.

Nécessairement, les candidats à la présidentielle et à la législative que nous soutiendrons devront appartenir au camp de celles et ceux qui s’opposent résolument à ce gouvernement, ainsi qu’au retour de la droite ou à l’arrivée du FN. Plus que jamais, nous devons travailler collectivement à l’avènement d’un programme progressiste, de gauche, populaire et à l’émergence de candidatures qui devront porter des mesures en rupture avec les politiques d’austérité et de casse des droits sociaux et des services publics, mais aussi avec les politiques guerrières, anti-réfugiés et anti-migrants.

Ceci ne peut se faire que par une dynamique d’élaboration collective d’un projet commun, par l’implication citoyenne et par le renouvellement des pratiques et des candidat-e-s amenés à nous représenter, notamment dans les quartiers populaires.

Ceci est valable pour l’élection présidentielle comme pour la législative, sur les deux circonscriptions de Saint-Denis.

« ENSEMBLE ! Saint-Denis » a été sollicité pour soutenir une candidature présentée par le PCF, sur une des circonscriptions de Saint-Denis. Pour ENSEMBLE ! Saint-Denis, en l’état actuel, les conditions évoquées précédemment ne sont pas réunies pour s’engager à la soutenir. La participation du PCF aux primaires de toute la gauche ne garantit pas des candidatures autonomes du gouvernement et de la majorité socialiste. La clarification politique nécessaire n’est, pour l’heure, pas au rendez-vous. De plus, remobiliser les classes populaires de notre ville, exige de sortir des démarches unilatérales et de créer les conditions et les espaces qui permettent de :

– rassembler largement

– construire un programme en lien avec le mouvement social,

– déterminer des candidatures portées par des démarches collectives et citoyennes.

– organiser et décider le plus largement possible les campagnes politiques et électorales.

« ENSEMBLE ! Saint-Denis » continuera de porter ces exigences auprès des forces du Front de Gauche, des écologistes, des militants syndicaux et associatifs, et plus largement auprès de toutes celles et tous ceux qui veulent construire une alternative à Saint-Denis et dans le pays.

Saint-Denis le 11 avril 2016.

logo.png Ensemble

Actualités

Me suivre sur Youtube

Currently Playing

Me suivre sur Facebook

Me suivre sur Twitter

Connexion

X