PRESIDENTIELLES : Christian FAVIER Président PCF du CD94 apporte son soutien à Jean Luc Mélenchon  “A l’évidence, Jean-Luc Mélenchon est un candidat bien inscrit dans le paysage. La position de raison, c’est de lui apporter un soutien tout en apportant dans la campagne nos propres propositions”…

PRESIDENTIELLES : Christian FAVIER Président PCF du CD94 apporte son soutien à Jean Luc Mélenchon “A l’évidence, Jean-Luc Mélenchon est un candidat bien inscrit dans le paysage. La position de raison, c’est de lui apporter un soutien tout en apportant dans la campagne nos propres propositions”…

Même le PCF n’échappe pas aux secousses induites par la présidentielle dans tous les partis. Ce samedi, le secrétaire national, Pierre Laurent, a proposé aux cadres du parti, de se rallier au candidat déjà en campagne avec la « France insoumise », Jean-Luc Mélenchon. En 2012, alors candidat du Front de gauche, il avait obtenu 11,1 %. Mais la conférence nationale a préféré un candidat interne au PCF.

Pas vraiment le choix de certains responsables du parti dans le Val-de-Marne, dernier département communiste de France. Comme Christian Favier, président PCF du conseil départemental et sénateur. « A l’évidence, Jean-Luc Mélenchon est un candidat bien inscrit dans le paysage, souligne-t-il ce lundi. La position de raison, c’est de lui apporter un soutien tout en apportant dans la campagne nos propres propositions. » Samedi, le secrétaire départemental, Fabien Guillaud-Bataille en serait lui aussi arrivé à la conclusion d’un nécessaire soutien. Quant à Pascal Savoldelli, président du groupe FG au Département et responsable national du PCF aux élections, il serait resté silencieux.

En revanche, il en est un qui sort du silence : Jean-Philippe Gautrais, maire FG du fief communiste Fontenay-sous-Bois qui a rendu public son parrainage à Jean-Luc Mélenchon. « Je me souviens du bel élan que nous avions connu, en 2012, avec le Front de gauche et je pense que ta candidature a d’ores et déjà permis de faire grandir un espoir, celui de rassembler les hommes et les femmes de gauche », écrit-il au candidat, prêt à l’accueillir dans sa ville.

Les militants communistes mettront tout le monde d’accord, lors du vote prévu le dernier week-end de novembre.

Leparisien.fr

Actualités

Me suivre sur Youtube

Currently Playing

Me suivre sur Facebook

Me suivre sur Twitter

Connexion

X