Bally BAGAYOKO QUE CACHE UNE NOUVELLE BAISSE DU LIVRET A !

QUE CACHE UNE NOUVELLE BAISSE DU LIVRET A !

Sur recommandation du Gouverneur de la Banque de France, une nouvelle baisse du livret A a été décidée !

L’épargne populaire qu’est le livret A passe a moins d’un 1% soit 0,75%. Pendant que les grands argentiers s’enrichissent toujours de manière aussi scandaleuse, l’outil par excellence qui incarne l’épargne du peuple qui résiste, est rogné a nouveau au risque de rien rapporter aux épargnants. Une chose est certain tout le monde ne sera pas perdant.

Invoquer l’absence de la croissance pour justifier cette nouvelle baisse, reste une supercherie alors que le coût de la vie ne cesse d’augmenter, avant et depuis le passage à l’Euro. A cette supercherie s’ajoute le fait que les montants collectés servaient aussi a soutenir la construction de logements en particulier de logements sociaux.

En rendant peut attractif cette épargne, l’Etat met une croix a la production de logement tant manquant dans l’hexagone et plus particulièrement en région Île de France. Une cohérence de moins de tenue, alors que par ailleurs, l’Etat indique vouloir soutenir la production de logements ?

En réalité cette nouvelle décision vient entériner toutes les décisions anti populaire mises en œuvre depuis le gouvernement Hollande-Valls. Qui ont fait le choix d’abandonner le peuple de gauche majoritaire, au peuple de la finance minoritaire mais qui détient une majorité des richesses de ce pays.

La preuve de cette politique absurde se trouve dans un niveau de chômage jamais égalé, une accélération de la montée des prix que l’on voit poindre à l’horizon depuis le début de l’été et à venir pour septembre 2015.

Malheureusement cette spirale ne pourra trouver d’issue qu’en :

– soutenant la création d’emplois durables par la formation et l’apprentissage,

– Agissant par l’augmentation des salaires afin de permettre la consommation et donc contribuer a relancer l’activité économique et donc la croissance

– agissant en renforçant le service public et le service aux publics,

– soutenant les PME et les TPE de nos territoires,

– renforçant les investissements publics et le soutien aux collectivités locales qui réalisent pas loin de 70% des investissements et donc font travailler les TPE, PME,

– par la création d’un véritable pôle financier public dont la gouvernance appartiendrait à l’Etat avec une priorité : garantir les investissements qui ont pour principal fonction de répondre aux besoins primaires des citoyens,

– investissant dans l’économie verte et le numerique,

C’est la mise d’un pansement sur une plaie qui a surtout besoin d’être recousus.

C’est tout cela que la baisse du livret A vient en réalité mettre en exergue et c’est la raison pour laquelle, je ne peux que m’y opposer.

Bally Bagayoko

Actualités

Me suivre sur Youtube

Currently Playing

Me suivre sur Facebook

Me suivre sur Twitter

Connexion

X