[#RYTHME SCOLAIRE : Retour dès la rentrée de septembre 2018 à la semaine de 4 jours au lieu des 4,5 jours actuellement. Bally BAGAYOKO]

Finis la semaine de 4,5 jours imposée aux collectivités locales par le gouvernement socialiste via la loi de refondation de l’école de 2013. Une loi en réalité qui n’a rien apporter de positif sur le rythme des enfants parfois c’est même l’inverse, en la fragilisant. Après une large mobilisation exprimée à l’issue d’une consultation citoyenne de manière massive les habitants ont exprimé leur volonté de retourner à la semaine de 4 jours. Je suis pour suivre la position de la population même si ce retour à 4 jours va nécessité une réorganisation importante des services et des vies familiales.

Après le retour à la semaine de 4 jours dès la rentrée de septembre 2018, les horaires retenues des écoles seront : 
8h30 / 11h30 et 13h30 / 16h30 le lundi , mardi, jeudi , vendredi

La durée de la pause méridienne est maintenue à 2heures.

Le mercredi étant à nouveau libéré un large plan de travail va désormais s’engager en lien avec l’ensemble des directions municipales, les acteurs associatifs afin de faire une offre de service pour maintenir une qualité du périscolaire les mercredis et les soirées.

Cette nouvelle réorientation va nécessiter pour beaucoup de famille et en particulier les femmes une réorganisation de leur temps professionnel, que personnel… Un retour qui va nécessiter un accompagnement et de l’explication. Car la seule question qui doit prévaloir est le rythme de l’enfant…. Et la nous savons qu’il y a deux plusieurs visions qui s’oppose et des logiques différentes… Nous savons continuer à exiger l’établissement d’une véritable politique de l’éducation nationale avec des moyens humains et financiers pour répondre à l’enjeu éducatif que la réforme des rythmes scolaires à 4 jours ou à 4,5 jours ne réglera pas.

Bally BAGAYOKO