TOUCHE PAS A MA ZEP SAINT-DENIS : “Nous continuerons jusqu’à avoir satisfaction… ” . Soutien total et sans réserve, la lutte doit se poursuivre..Bally BAGAYOKO

TOUCHE PAS A MA ZEP SAINT-DENIS : “Nous continuerons jusqu’à avoir satisfaction… ” . Soutien total et sans réserve, la lutte doit se poursuivre..Bally BAGAYOKO

COMMUNIQUE DU COLLECTIF

MOBILISATION “TOUCHE PAS À MA ZEP” RÉUSSIE
70 % D’ELÈVES ABSENTS A PAUL ELUARD

 

Ce matin, 7h30, des parents, des professeurs et des élèves étaient présents devant le lycée Paul Eluard à Saint-Denis pour la journée lycée désert… Suite à la grève de professeurs dès hier et qui se poursuit. Moins d’élèves sont arrivés. Beaucoup moins -les pourcentages sont tombés : seulement 30 % de présent-e-s-. Le travail intensif d’information auprès des élèves et des parents, mené toute la journée de la rentrée, a été productif. Pour ceux qui sont là, discussions et nouvelles informations : Ils sont laissés libres de leurs choix dans une atmosphère tranquille et sérieuse…

Tous partagent le refus de la non reconnaissance des lycées ZEP et l’absence d’une cartographie à ce propos.

A la clé ? : moins de moyens et absence de droits supplémentaires pour les établissements recevant des élèves issus de primaires et collèges « ZEP ».

Des conséquences graves en prévision : plus d’élèves par classe, plus de classes, moins de travail en demi-groupes, disparition des dispositifs d’aide Un retour en arrière dans l’histoire difficile, mais rythmée par des conquêtes, des lycées des villes comme Saint-Denis.

Les autorités et la presse pourront toujours attendre une plus-value pour l’enseignement dans une ville populaire et qui est l’atout majeur du lycée Paul Eluard gagné par toutes les luttes passées…. Le ministère n’a rien compris …

Il doit céder… Et rétablir et officialiser les mesures pour l’égalité et la réussite de tous.

Ce succès est celui de la mobilisation impulsée conjointement par la FCPE et les syndicats enseignants … : Manifestations, rassemblements, tracts, SMS à tous les parents, etc..

La population et les salarié-e-s de Saint-Denis, comme des villes voisines, soutiennent le mouvement « Touche pas à ma ZEP ».

Nous continuerons jusqu’à avoir satisfaction…

Contacts :  Malika CHEMMAH 0665751742 / Jean BRAFMAN 0615982365

Actualités

Me suivre sur Youtube

Currently Playing

Me suivre sur Facebook

Me suivre sur Twitter

Connexion

X