[# Un acte raciste sans précédent que je condamne avec la plus forte indignation… Alors que des populations victimes de violence dans leur pays, victimes d’une instabilité géopolitique, économiques et parfois environnementales n’ont d’autres solutions que l’exode, voilà qu’ un raciste animé du caractère le plus sombre de l’humain utilise une arme pour blesser avec la volonté de tuer des innocents en vidant deux chargeurs avec un pistolet au son de « L’Italie aux Italiens ».

Le bilan est lourd : six blessés, cinq hommes et une femme, tous d’origine africaine. Un jeune homme a été grièvement blessé au thorax, les cinq autres victimes ayant des lésions moins sérieuses, selon les médias. Mais cela n’enlève en rien la gravité et l’ignominie des faits racistes et xénophobes. Tout mon mépris et ma plus grande condamnation à ce raciste Luca Traini, âgé de 28 ans et au mouvement auquel il appartient pour lequel il a été candidat.

Le racisme tue…. C’est pour cela qu’il ne faut lui laisser aucun millimètre ici ou là. Le racisme tue… C’est pourquoi nous devons le combattre résolument…

L »ensemble de la communauté Italienne , Européenne, la France et les autorités internationales doivent se soulever pour non seulement condamner mais agir pour mettre en état de nuire tous ces groupuscules racistes , qui tuent au nom d’une idéologie qui tourne le dos aux valeurs humanistes et d’entraides.

Je n’oublie pas non plus que quelques jours auparavant le corps d’un nigérian avait été retrouvé, découpé en morceaux. Il n’est pas question de banaliser ces actes qui n’honorent pas leur auteur. Car il s’agit pour certains groupuscules de lancer une véritable chasse à l’homme contre les migrants… Une chasse à l’homme contre celui et celle qui à une couleur de peau différente, une culture différente… Mais surtout une chasse contre notre modèle de solidarité qui les insupporte. Alors ne soyons pas indifférent à ces drames pour demain ne pas être parmi les complices en ne faisant rien et en ne disant rien.

Une pensée pour les victimes, leurs proches. Une pensée pour toutes les associations de soutien, celles qui luttent contre le racisme.]

Bally BAGAYOKO

France Insoumise