[#Un rappel utile pour notre devoir de mémoire collectif, nécessaire du débarquement de Provence et le rôle majeur que les tirailleurs Sénégalais, les Algériens, les Marocains et tant d’autre, ont joué. Bally Bagayoko ]

15 août 1944 : Débarquement de Provence : Le rôle historique des tirailleurs africains. Ce ne sont pas moins de 225 000 hommes, issus des troupes coloniales de l’Armée d’Afrique, majoritairement représentés par des tirailleurs sénégalais et algériens, goumiers et tabors marocains, pieds noirs, marsouins du Pacifique et des Antilles.

Cette “Armée B” qui débarqua en Provence sous les ordres du général de Lattre de Tassigny, va jouer un rôle crucial avec l’aide de la résistance locale. Ce sont en particulier ces régiments africains qui libéreront Toulon, Marseille ou encore Fréjus à la Fin du mois d’août 1944.

Même si la mémoire a longtemps blanchi le débarquement de Provence, il est important de rappeler, en ce jour de commémoration le rôle primordial qu’ont joué ces troupes africaines. N’oublions pas.