Bally BAGAYOKO UN RÉFÉRENDUM PAR CEUX QUI ONT DÉÇU LE PEUPLE DE GAUCHE ? "TOI Y'EN A TE FOUTRE DE MA GUEULE" ?

UN RÉFÉRENDUM PAR CEUX QUI ONT DÉÇU LE PEUPLE DE GAUCHE ? “TOI Y’EN A TE FOUTRE DE MA GUEULE” ?

Vous avez été nombreux à prendre connaissance de l’appel à un référendum lancé par Jean Christophe Cambadelis premier secrétaire national du PS. Seul comme un grand le PS a décidé de lancer un référendum les 16,17 et 18 octobre 2015, dont l’objectif annoncé est de rassembler l’ensemble de la gauche et des écologistes face à l’extrême droite et la droite? Un référendum lancé en catimini, au pas de course avec un résultat qui malheureusement est connu d’avance.

On ne peut avoir déçu l’ensemble du peuple de gauche depuis un matin du 6 mai 2012. Celui que 77 % des Français dans un sondage ne souhaite pas revoir aux présidentielles de 2017, celui qui a définitivement virer sur l’aile droite, sous l’impulsion de son premier ministre et de son ministre de l’économie…..Ces deux derniers, qui aujourd’hui tiennent la ligne libérale, ceux qui souhaitent remettre en cause la fonction publique, ceux qui gèrent les affaires à coup de 49.3, c’est leur parti qui aujourd’hui se lance dans un référendum, considérant que les électeurs sont amnésiques?

En réalité cette démarche vise clairement à rendre l’ensemble des parties politiques de gauche, écologistes, des syndicalistes et du peuple de gauche, solidaire de la ligne sociale-libérale de l’actuel gouvernement Socialiste. En cela il ne s’agit pas d’une véritable consultation démocratique, mais la volonté assumée d’éviter tout débat sur le fond avec l’ambition premier de répondre aux besoins premiers de la population. Ces vérités écrites n’enlèvent en rien le risque réel du FN et de la montée scandaleuse de la droite et des centristes. En quoi le référendum apporte des réponses concrètes aux revendications légitimes des syndicats, des couches populaires, des collectivités locales, des TPE, PME,…. En quoi le référendum permet d’expliquer que le candiat socialiste aux élections présidentielles dernières, se soit transformé en traite du peuple de gauche en faisant une autre politique, que celle pour laquelle il a été élu?

Bizarrement d’autre référendum tant attendu non pas été lancé par le même gouvernement et encore moins par le premier secrétaire national du parti socialiste : le droit de vote des étrangers, la mise en place du récépissé pour lutter contre le délit de faciès, le maintien de la retraite à 60 ans, la baisse du train de vie de l’Etat, sur la place des femmes dans les organes du pouvoir et dans les entreprises, etc….Ou encore sur le rétablissement des 2900 salariés d’Air France dans leur droit….Un référendum sur la question suivante : ” Est-ce que le parti socialiste peut-il encore se revendiquer d’être de Gauche” ? Face à la droite et l’extrême droite, souhaitez-vous que le Gouvernement fasse une vraie politique de Gauche et écologiste?

Alors stop à l’industrie du divertissements voire du détournement de la pensée pour nous faire observer à travers un référendum, qui n’est autre chose qu’un mirage, voir un artifice, pour éviter de pointer les vrais responsables de la situation. C’est le pyromane qui met le feu, qui demande d’appeler les pompiers et ensuite qui se plaint, qu’ils sont arrivés en retard?

Pour l’ensemble de ces raisons, je ne participerai pas à ce référendum et invite toutes les personnes, jeunes, moins jeunes, associations, syndicats, politiques, acteurs économiques qui souhaitent faire avancer l’idée d’une alternative crédible à gauche de ne pas participer à ce bal de piètre niveau.

Bally BAGAYOKO

Actualités

Me suivre sur Youtube

Currently Playing

Me suivre sur Facebook

Me suivre sur Twitter

Connexion

X