Bally bagayoko Actualités
Retrouver sur cette page toute mon actualité

Elections municipales Mars 2020 : Les Femmes à l’honneur ! Bally BAGAYOKO]
Les femmes à l’honneur à Saint-Denis Plus de 70 personnes, dont les ¾ de femmes, sans compter une trentaines d’enfants, ont participé ce samedi 9 novembre à la rencontre des femmes organisée par Faire Saint-Denis en commun.

Elections municipales Mars 2020 : Les Femmes à l’honneur ! Bally BAGAYOKO]

Les femmes à l’honneur à Saint-Denis Plus de 70 personnes, dont les ¾ de femmes, sans compter une trentaines d’enfants, ont participé ce samedi 9 novembre à la rencontre des femmes organisée par Faire Saint-Denis en commun.

Continuer la lecture
#MarcheContreIslamophobie ! Bally BAGAYOKO]
Tous les militants du camp progressiste, tous les républicains convaincus devraient s’alarmer avec nous de cette avalanche de haine qui ruisselle jusque sur nos quartiers populaires où certains appellent à rétablir l’ordre en tirant sur la foule. Les divisions sur les mots et nos désaccords certains avec des signataires de la tribune n'effacent pas la réalité. Notre laïcité est sans équivoque. Elle est celle qui protège des persécutions. Elle prend ses racines loin dans l'histoire. Elle ne confond pas l'imam de banlieue avec l'inquisiteur ravageant le pays cathare, elle n'amalgame pas le prêtre ouvrier et les croisés-squatters de St-Nicolas du Chardonnet, elle est sans complaisance avec le fasciste, qu'il se camoufle derrière la croix, l'étoile le croissant... ou l'athéisme. Elle combat aussi les usurpateurs de laïcité sans pour autant confondre les débats légitimes avec les instrumentalisations grossières. Notre laïcité s'articule étroitement avec une perspective radicale d'émancipation. Dans cette perspective, combattre par tous les moyens l'islamophobie et tous les racismes est un devoir. Bally, tête de liste Faire Saint-Denis en commun

#MarcheContreIslamophobie ! Bally BAGAYOKO]

Tous les militants du camp progressiste, tous les républicains convaincus devraient s’alarmer avec nous de cette avalanche de haine qui ruisselle jusque sur nos quartiers populaires où certains appellent à rétablir l’ordre en tirant sur la foule. Les divisions sur les mots et nos désaccords certains avec des signataires de la tribune n'effacent pas la réalité. Notre laïcité est sans équivoque. Elle est celle qui protège des persécutions. Elle prend ses racines loin dans l'histoire. Elle ne confond pas l'imam de banlieue avec l'inquisiteur ravageant le pays cathare, elle n'amalgame pas le prêtre ouvrier et les croisés-squatters de St-Nicolas du Chardonnet, elle est sans complaisance avec le fasciste, qu'il se camoufle derrière la croix, l'étoile le croissant... ou l'athéisme. Elle combat aussi les usurpateurs de laïcité sans pour autant confondre les débats légitimes avec les instrumentalisations grossières. Notre laïcité s'articule étroitement avec une perspective radicale d'émancipation. Dans cette perspective, combattre par tous les moyens l'islamophobie et tous les racismes est un devoir. Bally, tête de liste Faire Saint-Denis en commun

Continuer la lecture
Europacity : Avis défavorable du commissaire enquêteur à la révision du PLU !
Communiqué de presse Europacity : Après l’avis très défavorable du commissaire enquêteur à la révision du Plan Local d'urbanisme (PLU) de la ville de Gonesse, une seule solution abandonner ce projet démentiel !. Les élu-es du groupe REVE-insoumis saluent cette bonne nouvelle. Le commissaire enquêteur vient de rendre son rapport et son avis est très défavorable. Sans surprise ce projet d’aménagement du Triangle de Gonesse est peu compatible avec la notion de développement durable, va à l'encontre de la politique contre le réchauffement climatique. De plus les créations d’emplois annoncées pourraient se faire au détriment des activités présentes sur les territoires voisins, ajoutant que les objectifs en matière d’emplois sont peu en phase avec le niveau de formation local. Cependant cet avis n'est que consultatif et la mairie (de Gonesse) risque fort de ne pas en cause la mise en place de ce projet d'un autre temps. Comme le rappelle la mairie de Gonesse: « La décision appartient aux élus». Aux saigneurs de terres nous préférons les soigneurs de terres ainsi nous soutenons le projet du groupement de Coopération pour une Ambition et Métropolitaine Agricole (CARMA) qui créerait des emplois durables et non-delocalisables grace à l'agro-ecologie et à la redéfinition des circuits de production et de consommation tout en luttant contre le mitage des terres agricoles. Pour nous ce projet sera toujours mauvais et inutile, 1,7 milliards d'euros seraient dépensés pour un énième centre commercial « au détriment des activités présentes sur les territoires voisins ».Et alors que l’autonomie alimentaire de nos villes est menacé à échéance d’une dizaine d’années. De nombreux centres commerciaux, y compris en Ile-de-France (Millénaire, Domus, etc. ) peinent à trouver leur équilibre économique. Le modèle de faire société, de « vivre ensemble » hyper consumériste est fortement critiquable. Il y a mieux à faire. La lutte continue poiur préserver ces terres agricoles et aménager autrement le nord francilien.

Europacity : Avis défavorable du commissaire enquêteur à la révision du PLU !

Communiqué de presse Europacity : Après l’avis très défavorable du commissaire enquêteur à la révision du Plan Local d'urbanisme (PLU) de la ville de Gonesse, une seule solution abandonner ce projet démentiel !. Les élu-es du groupe REVE-insoumis saluent cette bonne nouvelle. Le commissaire enquêteur vient de rendre son rapport et son avis est très défavorable. Sans surprise ce projet d’aménagement du Triangle de Gonesse est peu compatible avec la notion de développement durable, va à l'encontre de la politique contre le réchauffement climatique. De plus les créations d’emplois annoncées pourraient se faire au détriment des activités présentes sur les territoires voisins, ajoutant que les objectifs en matière d’emplois sont peu en phase avec le niveau de formation local. Cependant cet avis n'est que consultatif et la mairie (de Gonesse) risque fort de ne pas en cause la mise en place de ce projet d'un autre temps. Comme le rappelle la mairie de Gonesse: « La décision appartient aux élus». Aux saigneurs de terres nous préférons les soigneurs de terres ainsi nous soutenons le projet du groupement de Coopération pour une Ambition et Métropolitaine Agricole (CARMA) qui créerait des emplois durables et non-delocalisables grace à l'agro-ecologie et à la redéfinition des circuits de production et de consommation tout en luttant contre le mitage des terres agricoles. Pour nous ce projet sera toujours mauvais et inutile, 1,7 milliards d'euros seraient dépensés pour un énième centre commercial « au détriment des activités présentes sur les territoires voisins ».Et alors que l’autonomie alimentaire de nos villes est menacé à échéance d’une dizaine d’années. De nombreux centres commerciaux, y compris en Ile-de-France (Millénaire, Domus, etc. ) peinent à trouver leur équilibre économique. Le modèle de faire société, de « vivre ensemble » hyper consumériste est fortement critiquable. Il y a mieux à faire. La lutte continue pour préserver ces terres agricoles et aménager autrement le nord francilien.

Continuer la lecture
Soyons fiers de nos couleurs d’immigrés et d’enfants d’immigrés !
Je suis un enfant dont les parents sont issus de l’immigration comme de nombreux autres de mes compagnons de Faire Saint-Denis En Commun, fiers de l’héritage de nos parents et de nos grands-parents venus en France pour aider à sa reconstruction souvent après avoir joué un rôle crucial dans sa libération.

Soyons fiers de nos couleurs d’immigrés et d’enfants d’immigrés !

Je suis un enfant dont les parents sont issus de l’immigration comme de nombreux autres de mes compagnons de Faire Saint-Denis En Commun, fiers de l’héritage de nos parents et de nos grands-parents venus en France pour aider à sa reconstruction souvent après avoir joué un rôle crucial dans sa libération.

Continuer la lecture
Solidarité avec les cheminots de la SNCF !
Il faut bien comprendre que la préoccupation première des cheminots n'est pas d'emmerder les voyageurs, mais de faire en sorte qu'ils puissent circuler en toute sécurité.

Solidarité avec les cheminots de la SNCF !

Il faut bien comprendre que la préoccupation première des cheminots n'est pas d'emmerder les voyageurs, mais de faire en sorte qu'ils puissent circuler en toute sécurité.

Continuer la lecture
Sauvons Le Landy Sauvage !
Solidarité avec les lieux auto géré et non marchand ! Solidarité avec les acteurs mobilisés autour du collectif Le Landy Sauvage, menacé d'expulsion à quelques jours de la trêve hivernale. Cette menace si elle devait être mise en oeuvre ferait disparaître tout un écosystème liant pratiques et créations artistiques sportives mais aussi solidarité à l'égard des personnes démunies.

Sauvons Le Landy Sauvage !

Solidarité avec les lieux auto géré et non marchand ! Solidarité avec les acteurs mobilisés autour du collectif Le Landy Sauvage, menacé d'expulsion à quelques jours de la trêve hivernale. Cette menace si elle devait être mise en oeuvre ferait disparaître tout un écosystème liant pratiques et créations artistiques sportives mais aussi solidarité à l'égard des personnes démunies.

Continuer la lecture
Faire Saint-Denis En Commun : Main dans la main avec la jeunesse !
Faire Saint Denis En Commun et la jeunesse main dans la main

Faire Saint-Denis En Commun : Main dans la main avec la jeunesse !

Elle soutiendra Bally Bagayoko, actuellement maire adjoint aux sports. « Il est investi. Il a grandi ici. Il est proche des habitants. Il connaît la réalité de Saint-Denis. Il n’est pas dans sa tour d’ivoire », est-elle convaincue.

Continuer la lecture
Ecologie-démocratie : Faire Saint-Denis En Commun en débat !
Plus d'une quinzaine de propositions exprimées qui sans aucun doute feront la différence pour les prochaines années et amélioreront les conditions de vie des habitants :

Ecologie-démocratie : Faire Saint-Denis En Commun en débat !

Plus d'une quinzaine de propositions exprimées qui sans aucun doute feront la différence pour les prochaines années et amélioreront les conditions de vie des habitants :

Continuer la lecture
Elections Municipales 2020 ! Plus de 120 jeunes répondent à l’appel de Faire Saint-Denis En Commun !
Bally BAGAYOKO le confirme dans sa prise de parole: « Le programme de la liste Faire Saint-Denis En Commun sera le fruit des habitant.e.s et particulièrement des jeunes qui sont à la fois le présent et l’avenir de Saint-Denis. L’engagement est pris. »

Elections Municipales 2020 ! Plus de 120 jeunes répondent à l’appel de Faire Saint-Denis En Commun !

Bally BAGAYOKO le confirme dans sa prise de parole: « Le programme de la liste Faire Saint-Denis En Commun sera le fruit des habitant.e.s et particulièrement des jeunes qui sont à la fois le présent et l’avenir de Saint-Denis. L’engagement est pris. »

Continuer la lecture
Fermer le menu

Je rejoins Saint Denis En Commun

En remplissant ce formulaire, j’accepte que Faire Saint Denis En Commun utilise ces données pour m’envoyer des informations.

reseaux sociaux

X